• Catégories

  • Archives

on est toujours en SRI LANKA…

… Mais nous sommes trop faineants pour raconter nos aventures chaque jour… Patience, on vous racontera la suite depuis notre canape! tout va bien, il fait chaud, chaud et la mer ne nous raffraichit qu’a peine (un vrai bouillon…)

Bises

De Polonnaruwa a Kandy en passant par Dambula

On reprend un bus pour Dambula afin de visiter les temples troglodytiques du rocher royal utilises depuis le premier siecle avant JC et maintes fois renoves/aggrandis au fil des siecles. …  Impressionnant, des bougdha de 15 metres sont tailles dans la roche, de belles peintures se laissent decouvrir dans ces 5 grottes. Une belle pose avec beaucoup de marches a gravir! Et toujours les singes pour nous accompagner…La culture au Sri Lanka, cela se merite, surtout quand on n’a pas de voiture avec chauffeur comme certainement 90 pour 100 des touristes que nous avons du croiser…

On reprend un bus apres en avoir laisse passer deux ou trois pleins a craquer… Le quatrieme sera le bon, il nous conduit au pays de Kandy! On fait les trois quart du voyage debout! Arrives a Kandy nous opterons pour l’hotel Highest View (2000 roupies) et irons diner  a Sharon guest house, nos papilles s’en souviennent encore. Le lendemain, apres avoir fait du change (les visites sont assez couteuses, 10 dollars par ci 20 dollars par la…) on visite le temple de la dent (mais la dent n’y est plus elle serait conservee en lieu sur…). Ce temple date de la fin du XVIIieme. Sympa, mais nous essuyons une premiere averse.

L’apres midi sera consacree au jardin botanique de 60 hectare et 600 roupies (alors que les sri lankais payent 30 roupies… On veut bien payer plus cher, mais la cela fait beaucoup, on n’utilise meme pas la meme entree, cette segregation est un peu pesante). Le parc renferme cependant un nombre incroyable de varietes d’arbres et de plantes differentes, tous les coins du monde sont representes. On notera egalement qu l’endroit permet la floraison des premieres amours des etudiants sri lankais… Nous ne souhaitons heurter la sensibilite des plus jeunes, nous n’irons donc pas dans le detail. De retour a Kandy, on fait le tour du lac et rentrons a l’hotel, on est encore un peu mort apres cette grande journee.

Aujourd’hui, nous avons quitte tot Kandy pour rejoindre les montagnes du Centre et ces fabuleuses plantations de the. Malheureusement le temps n’est pas avec nous, un vrai temps d’anglais, c’est peut-etre pour cela que Sir Lipton avait apprecie la region et decide de cultiver son the ici! Maintenant, il fait froid (on est a 2000 metres d’altitude). Demain, depart matinal pour World’s End (parc national) en Jeep a 5h30. Une randonnee de3 heures en perspective pour voir le bout du monde. Aller, une petite soupe et au lit, a bientot pour de nouvelles aventures.

Poursuite des visites du triangle culturel

Apres notre belle etape a Sirigya, nous prenons le bus pour Rejoindre Palonnaruwa. Un trajet de deux heures trente et deux bus plus tard et nous y voila… A peine descendu du bus, le tenancier de Manel Guest house nous accorste, on se laisse convaincre et prenons une chambre lumineuse et propre, pour 1200 roupies (142 roupies = 1 euros). On part louer des velo et partons a la decouverte de Palonnaruwa. Tres beau et tres etendu, nos guibolles en portent encore quelques stigmates… Entre ruines, singes et oiseaux multicolores, on ne sait ou donner de la tete… Quelques coups de pedales et on decouvre de gigantesques boudhas (assis, couche, debout…), des dagobas, un bassin en forme de fleur de lotus… Cette ville avait ete construite par le roi Parakramabahu premier aux alentours du XIIIieme siecle… Cette a garde un temps la relique de la dent de bouddha avant d’etre transfere au temple de la dent de Kandy.Un belle journee, tres chaude, stephane a du mal a suivre,  je redouble d’encouragements… Apres l’effort, le reconfort au bord d’une piscine d’un hotel qui n’est pas le notre… Mais ce sera de nuit, stephane n’ayant pas padale assez vite! On deguste la biere locale (lion’s) et on dine en ville et je goute enfin le curd (fromage blanc de buffle, super bon, ressemble a nos faisselles de campagne).

Tout va bien

Et tellement bien qu’on ne prend pas le temps d’ecrire… On est a Kandy apres une etape a sirigya (magnifique endroit). On part demain pour Nuwara Elyia, les montagnes Sri Lankaises… A bientot!

Bien arrive… Vive les vacances

Nous avons atterri à l’heure ou presque… Il nous a fallu un peu de temps pour passer la douane. Apres un bref passage à Negombo, le temps de voir la mer et de prendre un petit dej, nous sommes parti en « Taxi » pour Anadraphura. Alors, pardonnez-nous d’ores et deja pour toutes les fautes dans les noms des villes mais ils sont quasi impossibles a retenir! Au passage on s’est arrete a pinallawan pour aller dans un Sanctuaire d’elephants. On a eu la possibilite de voir une soixantaine d’elephants aller boire et se baigner dans la riviere, quelques heures apres notre aterrissage, pas de doute, nous sommes arrives a destination. La route pour Andranaphura est assez longue (5 heures et notre nuit quasi blanche dans l’avion nous impose d’aller nous coucher tot! A huit heures, les « Chambareau » sont Kaputt!!!  Le lendemain, on loue deux velos et partons a la decouverte des nombreux sites d’Andaranaphura. La ou les guides annoncent trois heures de visite, nous en avons passe presque 6 heures… Les « Chambareau » sont lents! Non, pas lents, mais interesses! oui, beaucoup de choses a voir en ce jour de pleine lune. En effet les jours de pleine lune sont sacres chez les bouddhistes, du coup, il y avait un paquet de pelerins autour des temples et des ceremonies particulieres qui valaient le coup d’oeil. Le soir, il y avait une parade dans la ville a l’occasion d’une fete qui tombe une fois par an, le « Pererha ». Au programme, feu d’artifice (qui rattrappe celui qu’on a rate pour le 14 juillet, hein Flo!), defile de toutes sortes de troupes  habilles de costumes, quelques elephants illumines…  Cela valait tout de meme le coup d’attendre deux heures… Ce matin, nous sommes partis pour Sirigiya, un endroit magnifique (encore un). Whaou, quel panorama nous est offert apres une ascencion de quelaues 1200 marches le long de la paroi de ce bouchon volcanique plante au milieu d’une jungle luxuriante. On y est reste a contempler la nature jusqu’au coucher du soleil.  On est reparti les derniers et avons descendu les dernieres marches dans la nuit. Maintenant, c’est l’heure d’aller se coucher (il est 21h23) : les « Chambareau » n’ont pas encore completement recupere…

Et c’est pourti pour le Sri Lanka

Nous sommes en retard !

Vol à 15H

Et c’est parti, pour le Sri Lanka

Nous sommes en retard 🙂

Vol à 15H